Sauvetage Cuisine

09/07/2012
Auteur: Jean-Noël BAUD-LAVIGNE

Une cuisine qui a bien failli mal tourner... Je ne parle pas de sauce mayonnaise, ni de crème fouettée, mais bien du rêve d'une jeune femme qui voulait juste avoir une cuisine aménagée et s'est adressée à une grande enseigne!

Un jour de juin 2012, par le biais d'une recherche Internet, une jeune femme m'appelle, catastrophée par la pose de sa cuisine qu'elle a confiée à 2 amis.
Bien sûr, cette personne a commandé sa cuisine dans une grande surface et le vendeur l'a dissuadée d'acheter l'installation en la lui chiffrant à 1200 € pour une cuisine en valant à peine le double.
Ce que ce super vendeur a omis de dire à cette cliente, c'est qu'en lui vendant sa cuisine non posée, il lui imposait déjà une TVA à 19,6% au lieu de 7% avec pose, donc un surcoût de 12,6% qui aurait déjà amorti une partie de la pose.
Evidemment, vendre la pose c'est aussi se rendre responsable du bon achèvement des travaux!
Cette jeune dame, très battante n'avait pas imaginé un instant la complexité d'une pose de cuisine, qui plus est dans un espace restreint avec 2 angles totalement hors équerre et un projet auquel un enfant de 12 ans aurait sans doute apporté plus d'attention que ce pseudo concepteur décorateur!
Ses 2 amis, donc, avaient, semble-t-il posé les meubles mais déclaraient forfait pour les plans de travail.
Ce chantier étant à 5 minute de mon bureau, je décidai de faire ma BA du jour et jetais un oeil le soir même afin d'établir une situation pour un poseur éventuel. La vue du chantier m'a juste époustoufflé par l'énergie déployée par cette cliente autant que par sa crédulité à se laisser berner par ce vendeur peu scrupuleux
L'implantation était truffée d'aberrations et la complexité des lieux imposait l'intervention d'un poseur chevronné pour assembler toutes ces pièces en KIT.
La cliente avait bien sûr méticuleusement monté chaque meuble, dont l'évidente faiblesse apparaissait dans chaque détail de finition.
Les meubles étaient effectivement montés et juxtaposés, mais pas du tout fixés, sauf les 2 seuls meubles hauts. De plus un meuble tourniquet baillait au milieu de tout cela sans qu'on puisse comprendre, de prime abord, comment en achever son montage.
Le meuble sous évier, prévu en interpénétration dans le 
meuble four/plaque avait été scié par nos apprentis monteurs et ne possédait même plus de montant pour recevoir la porte! Le plus fou dans tout cela, c'est que les plans de travail étaient 2 grands panneaux en provenance directe de chez POLYREY, l'un de 315 cm x 63 cm et l'autre de 315 cm x 93 cm!
Cherchez un plan de découpe et d'assemblage dans tout cela!!! RIEN
J'ai donc fait appel à un ami poseur qui est venu, sur mes indications, faire le point avec la cliente!
La fin de pose des plateaux qui avait été évaluée par la cliente à une 1/2 journée s'est en fait soldée par 2 jours entiers de pose avec un matériel sophistiqué pour la coupe des plans de travail et une grande dose de savoir faire et d'ingéniosité!

Un nouveau réglage de chaque meuble a été nécéssaire et une inversion de sens d'évier a pu sauver cette implantation digne d'un vendeur totalement ignorant de la moindre règle en matière d'agencement. Quant à son attitude vis à vis de la cliente venue réclamer des explications de montage, suite à son désarroi devant le chaos de son chantier, elle en dit long sur sa passion de son métier!

Cette cliente nous a bien sûr remercié, mon ami poseur pour sa parfaite maitrise de la situation, (il s'appelle Jésus et pour le coup, il a vraiment réalisé un miracle!) et moi-même pour lui avoir oté une belle épine du pied. Pour ma part, cela a été enrichissant car j'ai pu réaliser l'abîme qui existe entre le mobilier que je fournis à mes clients et ce que ces grandes enseignes discount prétendent vendre comme de la cuisine sur mesures!A l'avenir, pensez à consulter un vrai cuisiniste avant de partir dans l'aventure du KIT à moins de posséder une solide expérience en ébénisterie, un outillage de professionnel... et de ne pas être exigeant sur la qualité et sur les détails d'exécution!

Voici tout de même le projet proposé par le vendeur!!! Les logiciels de cuisine font des miracles, du style interpénétration des meubles ou jonctions improbables entre divers plans de travail. (A l'écran tout va bien!)

Elevations cuisine Hygena catastrophe

Au vu de ce projet on peut s'imaginer toutes les incohérences, à commencer par l'évier qui vient toucher la table de cuisson, qui, elle-même est coincée contre le mur, ne laissant aucune place pour une queue de poële, pas même  pour une simple poignée.
Comment peut-on laisser un immense plan libre pour aglutiner les 2 éléments évier et cuisson l'un sur l'autre? Il est vrai que les italiens, dans la culture des pâtes ont tendance à rapprocher ces 2 points stratégiques! Mais pour cette implantation, sans le bon sens et l'excellente maîtrise du poseur professionnel, la malheureuse cliente aurait pû se mordre les doigt pour toute la durée de sa cuisine.
Heureusement pour elle, Anissa a retrouvé le sourire avec une opération de sauvetage qui lui a comme on le dit couramment..."sauvé les meubles"!!!

 

Si vous souhaîtez être informé des nouveaux articles présentés sur ce blog, pensez à vous inscrire à ma news-letter en remplissant le petit formulaire ci-dessous.

...Inscrivez-vous vite ..!
Nom:
Prénom:
Code postal:
Téléphone:
Email:

Commentaires

Répondre à ce commentaireCommentaire posté le 28/11/2013 par haute température
gravatar
Moi je n'ai aucunement de talent de bricoleur alors je préfère payer un peu plus chez avec l'installation plutôt que de jouer les pingres et essayer de tout faire moi-même. On est plus rassuré aussi quand c'est un pro qui fait l'installation chez soi. Moi je ne fais confiance qu'à l'expérience même si je paie toujours plus cher.

Réponse postée le 28/11/2013 par Jean-Noel
Bien sur il est plus rassurant de faire appel à un pro, encore faut-il s'assurer de ses compétences avant de s'engager. Il ne s'agit d'ailleurs pas de "payer plus cher", mais bien de payer un service supplémentaire et en l%u2019occurrence, le service d'installation. On ne peut prendre la pose à son propre compte que si l'on est soi-même un excellent bricoleur, ce qui implique d'avoir quelques outils adaptés, en plus d'un minimum d'expérience. L'autre solution consiste à faire appel à un poseur ami, mais cela implique encore une confiance absolue.
Dans le cas concret, la personne avait commis 3 erreurs:
1) Faire confiance à un vendeur inexpérimenté et surtout irrespectueux (il l'a envoyer "paitre" lorsqu'elle est venue lui demander quoi faire avec ses plans de travail)
2) Prendre la pose à sa charge, ce qui lui a fait payer une TVA sur meubles de 19,6% alors qu'à l'époque la TVA avec pose n'était encore que de 5,5% (je crois) et au pire maintenant à 7%: la différence de TVA payant déjà une bonne partie de la pose!
3) Faire confiance à des amis inexpérimentés pour entreprendre un chantier petit mais complexe qui nécessitait un vrai savoir-faire, surtout à partir d'une commande traitée par un amateur doublé d'un manipulateur (puisqu'il avait convaincu la cliente de faire sa pose elle-même)
Néanmoins un ami m'a récemment appelé au secours suite à une commande passée sur une foire: au vu des documents il venait de se faire gentiment arnaquer par des vendeurs peu scrupuleux.
Heureusement pour lui, il y avait suffisamment de défauts dans sa commande pour lui permettre de l'annuler, ce qu'il a fait sans difficulté.
Je ne critique donc pas les personnes qui vendent sur foire: j'y ai moi-même fait d'excellentes acquisitions et j'ai vendu des cuisines à des centaines de personnes dans le cadre de salons ou de promotions en magasins.
La règle à contrôler reste toujours la crédibilité de la société qui expose. A-t-elle une existence sur place? Qui va suivre mon chantier? Quelle est la compétence du concepteur (son expérience)?
Personnellement j'ai revu d'année en année d'anciens clients qui revenaient nous féliciter pour la réalisation du projet et amenaient parfois des amis pour leur cuisine quand ce n'était pas un nouveau projet pour une nouvelle maison.
Ce métier est fantastique à condition de le faire avec passion, d'aimer les gens, les écouter et créer leur environnement avec autant d'intérêt que si c'était pour soi-même.
Posez-vous toujours cette question:-Qui est-ce que vous écoutez?
Laisser un commentaire

Nom ou Pseudo (obligatoire)

Email (obligatoire)

Site internet
(facultatif)

Votre commentaire

Recevoir les réponses à ce commentaire par email

Je souhaite recevoir la newsletter

Dans la même catégorie